Meyrignac-l'Eglise

L'église Sainte-Anne

Cette commune, située en limite Sud des Monédières, présente un intérêt architectural certain. Au XIIe siècle, le bourg appartenait à la commanderie de l'ordre de Malte (ordre militaire des chevaliers hospitaliers de Saint Jean-de-Jérusalem). Meyrignac est aussi composée de ses différents hameaux: Agnoux, Le Coustal, L'étang, La Vialleneuve, Le Cey-neuf, La Pépinière, La Vialle, La Roubeyrotte, Miers, Salagnac, Les Bories.

L'église Sainte Anne

Bâtie en 1489, puis reconstruite au XIXe siècle, son tabernacle des XVII e et XVIIIe siècles mérite le détour. Elle possède un portail Limousin sous porche avec châpiteaux sculptés comme à Eyrein et à Chaumeil. A l'intérieur, on peut y admirer un tabernacle en  bois sculpté des XVIIe et XVIIIe dont la facture est attribuée aux frères Duhamel de Tulle, célèbres pour la réalisation du retable de Naves.

D'anciennnes demeures remarquables et typiques

De très anciennes demeures rehaussent la qualité architecturale de cet ensemble. Vous remarquerez l'ancien presbytère avec portail en arc de granit et four à pain restauré. Plus à l'Ouest du bourg, deux maisons accolées, couvertes de lauzes à larges débord de toiture, présentent une superbe façade inscrite aux Monuments Historiques. En face de la route, la maison Henri IV possédait une galerie de bois soutenue par des pièces de charpente aujourd'hui disparues.

L'Etang de Meyrignac

Ne manquez pas de vous promener autour de l'étang de Meyrignac, plein de charme dans son écrin de verdure. Sa superficie est de 17 hectares et il est situé à l'Est de la commune. En été, vous pourrez  profiter du cadre magnifique et reposant ainsi que des sentiers de randonnée. Baignade surveillée.

L'étang et les châlets de la Résidence du Puy d'Agnoux

  • Img_0501
  • Img_0518